Le Lion d'Alterac

Porteurs d'une proposition de votre ordre ou d'une invitation à un évènement, vous êtes les bienvenus dans nos salons.​
Avatar du membre
Kiel
Messages : 7
Enregistré le : sam. 19 sept., 2020 12:42 pm
Contact :

Re: Le Lion d'Alterac

Message par Kiel »

Talith lissa ses robes puis son visage. Elle qui ne portait pourtant pas de maquillage et avait pour elle le parfum de sa longue chevauchée, avait pourtant cette sobre élégance et austérité qui seyait aux gens du Nord. Elle sourit à Augustus, fendant sa joue à droite d'une fossette, avant de répondre.

« Il est évident qu'apprendre à se connaître est obligatoire avant de parler d'alliance ou même de concorde. La Maison que je représente choisit avec la plus grande des précautions ses alliés, surtout lorsqu'il s'agit de faire concorder nos forces armées.

L'histoire de la Maison Coeur-de-Lion est ancienne, fondée à l'époque de l'Empire d'Arathor par mandat impérial donné au chef de clan alteran Harklès Tue-Lion, devenu Coeur-de-Lion. Avec le temps, les siècles et les millénaires, la Maison a su évoluer, d'Arathor-Alterac vers Lordaeron, ses revenus étaient basés sur le commerce, jusqu'à l'arrivée du Fléau qui fit disparaître dans les ténèbres le nom des Lionheart. Plusieurs années ont passé, quand l'un des descendants du dernier seigneur Coeur-de-Lion, Ethan Lionheart, s'est manifesté avec la volonté de dilapider les restes de fortune familiale pour lever une armée de mercenaires pour reprendre le fortin familial et le titre de Marquis. C'est ainsi que renaquit notre Maison. »

La brune prit une gorgée d'eau de son verre. Elle tâchait de faire court, concis et clair pour ses hôtes. L'histoire était après tout longue et fournie.

« Puis à la défaveur des guerres et des affrontements contre les ennemis de Lordaeron, Réprouvés en tête, la lignée des Lionheart s'est à nouveau trouvée grandement raccourcie avec la mort d'Ethan, la chute définitive du Fort-du-Lion et le repli des forces vives de la Maison vers Alterac. L'héritier du titre de Coeur-de-Lion, Eldren, devant le fardeau de son titre, décida de le confier à l'un de ses vassaux qui avait démontré son attachement et sa valeur, le duc d'Aiglepic. Depuis cinq années désormais, le titre de Coeur-de-Lion est porté par un non-Lionheart, par Kiel d'Althain d'Aiglepic.

Pendant toutes ces années depuis la refondation en l'an 32, nous n'avons eu de cesse de lutter contre les ennemis du Nord qui veulent nous écraser, étouffer l'espoir que nous représentons pour la renaissance du royaume d'Alterac et de ses voisins. Syndicat, Réprouvés, Ogres, Horde, même la Légion et les forces abjectes des profondeurs, aucun de ces antagonistes n'a su briser la détermination de Sa Grâce le Duc dans ses efforts de pacification et de retour à la civilisation en Alterac. Ce sont des efforts au long cours, mais avec notre suzerain pour guider nos soldats, nous ne doutons pas une seule seconde de réussir à faire renaître la grandeur d'Alterac et la faire rayonner. »

Les deux soldats d'escorte de Talith parurent se raidir à ces mots, comme pris de fierté. Le ton de la diplomate s'était fait plus envolé, plus lyrique, ses mains plus actives pour ponctuer son discours plein de volonté.

« Notre Maison s'appuie militairement sur les restes de l'armée Coeur-de-Lion de l'époque d'Ethan. Deux grands régiments, Azur et Sable, auxquels s'additionnent le Régiment Smith et la Brigade Onyx, alimentés en hommes par le duché d'Aiglepic, mais aussi par ses quelques vassaux en Alterac et dans les hautes terres arathies. Une récente guerre contre une autre maison noble de Lordaeron, manipulée par un groupuscule fanatique, a saigné à blanc nos troupes et révélé la nécessité de conclure des accords et des alliances solides, d'où la volonté du Seigneur d'Althain d'entamer le dialogue avec vous. De l'Ost Pourpre, nous avons appris son existence récemment, par quelques bruits en ville colportant la résistance envers et contre tout d'un ordre militaire basé en Lordaeron combattant pour restaurer sa gloire d'antan. Nos objectifs paraissent concourir, mais qu'en est-il véritablement ? »
"En dépit du mépris que l'univers nous voue."

Kiel Reginald Bransian d'Althain, Duc d'Aiglepic, Seigneur Cœur-de-Lion, Lion d’Ambre, Elu de Havish - Héroïsme.

Fingal d'Althain, Héritier du Duché d'Aiglepic, Seigneur de Percevent - Mysticisme.

Maison du Coeur-de-Lion

Avatar du membre
Durandill
Ambassadeur
Messages : 88
Enregistré le : mer. 02 juil., 2008 10:33 am
Localisation : Le Nid-de-l'Aigle
Contact :

Re: Le Lion d'Alterac

Message par Durandill »

Clair, précis et concis. Presque froid. Augustus était fidèle à lui-même, et c'était exactement ce que Durandill appréciait chez le gilnéen qui le suppléait. Cela déstabilisait parfois leurs interlocuteurs, et il était beaucoup plus facile de lire leurs véritables intentions. Cependant dame Talith n'était pas de ceux là. Le nain se contenta de hocher la tête et écouta très attentivement leur invitée, prenant mentalement des notes. Évidemment, il ferait vérifier tout ce qu'il entendait par son réseau d'espionnage. Mais pour l'heure, tant les paroles de l'ambassadrice que la réaction des deux gardes lui plaisaient.

Quand elle eut terminé, il fit signe à son lieutenant qu'il pouvait poursuivre. Cependant, il regarda autours de lui. La grande salle n'était pas le lieu idéal pour une réunion diplomatique.

Répondre